Donnerstag, 16. November 2006

E viva l'Europa!

Quand je pense que je me lamentais d'avoir dû aller jusqu'à Milan pour mon passeport... je ne savais pas encore ce qui m'attendais pour renouveler mon permis de séjour!
Résumons:

* je suis française. Je n'aurais donc théoriquement pas besoin de permis de séjour en Italie. Mais sans permis de séjour, pas de carte d'assurance maladie (tessera sanitaria) et je voudrais aller chez le médecin (rien de grave, hein!) donc j'en ai besoin
* faire un permis de séjour prend environ deux mois à Trieste
* j'ai un contrat de travaille jusqu'au 31 janvier (comment on dit "scadere" en français?). Mes employeurs vont sûrement me le renouveler, mais ne veulent pas le faire savoir pour d'obscures raisons administratives. Vu que ça prend deux mois pour avoir un permis de séjour, je le recevrai juste quand il ne sera plus valable (il sera valable jusqu'à la fin de mon contrat)
* je pourrais avoir un permis de séjour pour raison familiales vu que je suis mariée, mais marito a un contrat qui ne dure que jusqu'au 5 décembre. Après il en aura un pour un an, mais d'ici-là pas de permis!
* il paraît qu'en tant qu'européenne, je n'ai pas besoin de travail ou de contrat pour avoir un permis de séjour si j'ai la résidence à Trieste. Je l'aie. Mais à la questura (police) de Trieste ils n'ont pas l'air de connaître cette loi
* la questura de Trieste ne s'occupe pas des permis de séjour le mercredi matin. Les autres jours elle est ouverte jusqu'à 11h 30 (du matin, toujours). Dommage vu que ma seule matinée plus ou moins libre est le mercredi!

J'ai donc dû prendre congé ce matin pour aller faire renouveler mon permis. Le truc c'est de tomber sur la bonne personne, comme souvent en Italie. Après DEUX heures de diverses files d'attente, photocopies de ma déclaration d'impôts de l'année dernière, de mon certificat de mariage, de mon certificat de résidence, de ma tessera sanitaria etc. j'ai obtenu un reçu qui disait que j'avais fait ma demande de permis. Il semblerait que la seule manière de faire ce permis était de marquer dans "motifs de la demande" "attente de travail".
... ce qui a été un gros problème quand j'ai fait la demande de tessera sanitaria. Comment, vous ne travaillez pas et vous voulez la tessera? Mais qu'est-ce que vous croyez? Il faut refaire la demande de permis et marquer le bon motif, hein! Ah, non, demain on ne fait pas les tessere sanitarie, c'est vendredi, hein!
Ils m'ont proposé d'aller à la consultation médicale pour étrangers, ouverte lundi, mercredi et vendredi de 14h à 15h, avec la possibilité de rencontrer un médiateur culturel. Je dois dire que le médiateur culturel aura du boulot pour m'expliquer comment fonctionne ce foutu pays!
Bon, de toutes manières vu que les médecins publics sont un vrai désastres je vais faire comme tous les italiens: aller chez un médecin privé et payer de ma poche. Je ne connais pas un seul italien qui aille chez le dentiste public.

Il y a des jours où j'ai hâte de partir d'Italie (en fait je ne sais pas si c'est mieux dans les autres pays, je n'ai jamais eu à le faire).
...Et puis le soleil revient... je vais me promener au bord de la mer... manger une pizza avec des amis... un gelato... et je n'y pense plus! Comme tous les italiens, quoi!


p.s. allez aussi faire un tour chez ma soeur pour soutenir son initiative.

12 Comments:

Anonymous LA ZIA said...

ah ben ça c'est l'EUrope ? je croyais qu'avec un simple certificat de la sécurité sociale française ça fonctionnait dans toute l'EUROPE ! ma chè, ces Italiens.En attendant,attention aux dents quand tu manges una gelata très froide, hein, faut pas en rajouter....

19:56  
Anonymous Anonym said...

Quand tu écris dentiste public je vois l'image de l'arracheur de dents et de sa petite cariole sur la place du marché, attendant le client armé de ses grosses pinces, le cauchemar, quoi !

21:39  
Anonymous Anonym said...

Quand tu écris dentiste public je vois l'image de l'arracheur de dents et de sa petite cariole sur la place du marché, attendant le client armé de ses grosses pinces, le cauchemar, quoi !

21:39  
Anonymous miss lulu said...

bon, comme quoi, ou qu'on soit, on se fait toujours avoir apres avoir attendu un temps fou et tout ca pour rien!

merci pour lien :)

ps. c'est rigolo le ticker en bas de la page... ca fait un peu "j'ai reussi a survivre deja 1 mois, 1 semaine, et 2 jours depuis mon mariage!" ;)

22:30  
Anonymous miss lulu said...

ps. tu veux qu'on envoie 250 messages a la police italienne pour leur dire que c'est des idiots??

22:30  
Blogger jojo said...

la zia: oui mais moi je n'ai pas de carte de la sécurité sociale française, hein! Je ne suis pas résidente en France.
anonimo: le dentiste public est ici aussi vu comme un arracheur de dents. J'y suis déjà allée, c'était dans les sous-sols d'un hôpital, une grande salle éclairée au néon avec plein de fauteuils et pleins de patients la bouche ouverte en train de crier... charmant!
miss lulu: de rien pour le lien. Pour la police italienne, on va attendre qu'ils me fassent mon permis et après on pourra leur dire ce qu'on pense d'eux!

17:33  
Anonymous astridcmoi said...

ça me faire rire, parce que comme je t'envie d'habiter l'Italie c'est un pays qui me fait rever depuis que nous avions passé un séjour. Mais comme tous les voyages on fantasme sur un pays sans peut être connaitre ce que serai la vraie vie si on y restait pour de bon. en tout cas je continue à rever d'italie....

17:09  
Anonymous MarieSouricette said...

Bonjour! je decouvre aujourd'hui ton blog et ha ha ha! comme je reconnais bien les procedures administratives que j'ai du faire!!!! Moi j'ai fait un permis de sejour pour motifs touristiques, ca dure 5 ans et personne ne s'en soucie ;->
Etant francaise je vais aussi faire des papiers au consulat francais... administration francauise donc.. et là c'est le meme bazar... donc pas de regret pour mon choix de vivre en Italie!!!!
Ben la conclusion c'est qu'il n'y a pas d'Europe!!!! Ou plutot si: une europe de l'argent, mais pas des gens...

17:57  
Blogger jojo said...

Bonjour mariesouricette, benvenuta! Pas bête le séjour touristique, je m'en souviendrai!
Pour l'administration française, il y a eu un vrai miracle: j'ai reçu mon passeport hier, après 2 semaines et deux jours de ma demande! Je n'y croyais pas! Mais vive l'Italie quand même, hein! :)

19:15  
Blogger mytrieste said...

je suis née a trieste et ce que tu écris est bien vrai, ça ne me donne pas envie de rentrer dans mon pays. tous mes voeux, nathalie

17:19  
Blogger jojo said...

Nathalie: désolée si je t'ai enlevé l'envie de vivre à Trieste! Comme je le dis dans mon post, je ne sais en fait pas si c'est mieux ailleurs, je n'y ai jamais été confronté. Et puis Trieste a aussi tellement de bons côtés, quand j'y reviens en train après un long voyage et que je vois le début de la baie qui commence avec Trieste au fond je sens toute la joie que j'ai d'y retourner monter en moi. Et je sais déjà que la bora, la mer, il carso, la val Rosandra... me manqueront quand je n'habiterai plus ici!
Est-ce que tu retournes de temps en temps à Trieste?

18:23  
Anonymous mytrieste said...

il m'est beaucoup plus difficile d'y revenir.......tu décris très bien l'arrivée à trieste......ce qui me manque le plus c'est ma langue "paternelle" le triestin.........
à bientôt, nathalie

21:59  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker