Donnerstag, 9. November 2006

La mia tortura

Je déteste raconter les choses. Sur blogger, j'ai plusieurs posts commencés et jamais finis. Quand j'essaye de raconter notre mariage, le voyage de noces, mon voyage à Milan, mon boulot etc. je n'y arrive pas, le style est lourd, je ne sais pas quel ton choisir, je m'empêtre... J'ai l'impression de me retrouver des années en arrière, quand je racontais quelque chose à ma mère et que je disais épi (et puis) ceci, épi cela et que ma mère m'interrompait agacée en disant "épi épi épi"! Très souvent je ne commente par exemple pas les blogs que je lis parce que je bloque complètement à l'écrit!
Ce blog ne deviendra donc certainement pas un blog où je me raconte. Je me demande d’ailleurs ce qu’il deviendra, vu que pour l’instant mes tentatives de le transformer en blog de cuisine se heurtent à ma paresse photographique (ben quand c’est chaud il faut manger, non?).
Je me retrouve dans le même empêtrement quand j’essaye d’écrire les cartes de remerciements pour le mariage, c’est un vrai cauchemar. Mon mari (huhuh!) en a déjà écrit au moins 25 et moi j’ai réussi à en écrire... deux!!! Et ça a été dur, hein ! Je ne sais plus parler français, je ne sais plus si on dit "merci pour être venus" ou "merci d’être venus", "merci de votre cadeau" ou "pour votre cadeau", je voudrais écrire des cartes "spéciales", émouvantes, drôles, sympas... et tout ce que j’arrive à faire c’est un texte maladroit et lourd! C’est vraiment un enfer, et le pire c’est que ça semble ridicule: il suffit d'écrire "merci", plus 2-3 mots sympas, de signer... et moi je suis devant ma carte à raturer pendant des heures! Arghl!!!

16 Comments:

Anonymous Virka said...

Ben Jojo t'inquiètes pas moi je trouve que tu écris bien...j'aime bien venir lire ton blog ! Et puis justement pour le français en écrivant ton blog ça te permet de pratiquer !

20:13  
Anonymous Bluelulie said...

Je ne connais que trop bien la tua tortura (?). c'est pas facile d'ecrire, et de mettre par ecrit ce que l'on voudrait faire partager.
Il faut essayer de prendre du temps, et du recul. Surtout ne pas se sentir esclave, il faut que cela reste un plaisir simple.

Pas d'inquietude,t'es bien partie :)

06:24  
Anonymous Anonym said...

Il fallait faire faire des cartes de remerciement imprimées, et voilà !

12:00  
Blogger MIECHAMBO said...

T'inquiète pas Jojo, tu écris très bien et tu sais encore très bien parler français !
En tout cas j'aime beaucoup ce billet que j'ai lu avec beacuoup de plaisir. Je viens de découvrir ton blog et je vais continuer tranquillement ma visite.
MICHELE

13:37  
Blogger jojo said...

Merci beaucoup, Virka!
bluelulie: bienvenue sur mon blog et merci pour ton commentaire! Dans le cas des cartes de remerciements, si je prends du temps, elles risquent de se transformer en carte de voeux! ;)
anonyme: entre les invités qui n'ont rien offert (oui, il y en a), les non-invités qui ont offert (il y en a aussi!!!), les absents qui ont envoyé une carte mais pas de cadeau, les présents qui ont donné une carte, un cadeau et de l'argent etc. pas facile de trouver une formule adaptée à tous! En plus il y a eu des gens qui ont été vraiment très proches de nous pendant la préparation du mariage, et pour leur écrire je me sens comme quand j'étais petite et que je voulais témoigner mon affection à mes grand-parents et que tout ce que je trouvais à dire était "je vous embrasse très très fort"!
Michele: merci pour les encouragements, bienvenue et bonne visite!

14:34  
Anonymous le coupable said...

Et ben voilà, si j'avais encore un doute, j'en ai maintenant la confirmation: tu es bien ma fille... Ah si seulement les gens qui reçoivent un mot de ma main savaient les heures envolées en pure perte, la misére que ça m'a coûté de l'écrire, le concentré de pensées profondes, de sentiments intenses et d'efforts insensés que ces quelques lignes ingrates peuvent cacher... Mais bon, c'est l'intention qui compte, pas vrai (dites oui, par pitié!). Pour être tout à fait honnête, je crois quand même qu'il y a dans cette attitude une bonne dose d'orgueil: on voudrait tant que ce qu'on écrit soit à la hauteur de nos (ambitions? attentes? intentions?)
Par ailleurs, rappelle-toi comment c'était pendant toute ton enfance: j'écris si rarement que le moindre petit mot me valait un volume de remerciemnts dithyrambiques, alors que ta mère qui écrivait fidèlement et régulièrement plusieurs pages à la même personne ne recevait pas même de réponse... Toi, quand tu nousfais la grâce de quelques lignes sur ton blog, quelle émotion! quelle joie! quelle reconnaissance! nous étreignent... Faut savoir le goûter, ce sentiment-là...
Alors bon courage...
signé: un spécialiste!

15:13  
Anonymous miss lulu said...

amen jojo, ça doit être génétique cette incapacité à écrire. bizarre, hein? moi je me force à continuer à écrire mon blog pour au moins "parler" français de temps en temps sinon ça serait la cata... mais quand je lis tous ces blogs drôles, émouvants, bien écrits... pfff... ça me déprime.

pour les cartes, t'en fiche, écris juste ce qui sort tout seul, genre merci mille fois, je suis très touchée, et je vous embrasse très très fort ;)

moi j'tembrasse aussi, tiens...

15:16  
Anonymous Anonym said...

Lulu, tu tiens de moi, non mais des fois......tout ce que tu écris est très dôle, très intêressant, très original, je dirais même que l'élève a largement dépassé le maître....Jojo est plus concise, plus discrète mais elle a l'art, quand même, foi de moi.mom

15:21  
Blogger Mamina said...

Si, si je te rassure, tu sais encore parlerfrançais epi, epi en faitc'est pas très grave. Pour les photos, fais des plats froids!!!

15:25  
Anonymous Anais said...

Ben moi, c'est le contraire, j'aime pas parler mais j'adore ecrire. Je me souviens d'une fois ou on m'avait defie d'ecrire 5 pages (a l'rodi, pas de double espace entre les lignes) sur le suijet suivant: une boite. Ben j'avais eu aucun probleme. Je dois avoir herite de l'autre cote. Par contre, parler, j'aime pas. Chacun son truc, hein?
Pour les cartes, bonne chance. Moi j'avais choisi facile, un truc tout imprime. Je t'admire.
Coutchi coutchi de ton neuveu, il se rejouit de lire la carte que tu vas lui ecrire! Hahaha!
Baci

18:25  
Blogger jojo said...

le coupable: je voudrais surtout que ce que j'écrive soit à la hauteur de ma reconnaissance, en fait!
miss lulu: ben à te lire, on ne dirait pas, hein! J't'embrasse aussi, tiens! ;)
anonimo qu'est ma mère (demande à ton mari comment on met son nom dans les commentaire!): je ne demande même pas d'avoir l'art, hein, juste de ne pas avoir un style trop lourdingue.
mamina: oui mais toi, même si je glisse un petit italianisme au milieu, tu me comprends! :) Pour les plats froids, merci de l'idée, je n'y avais pas pensé!
anaïs: tu veux écrire mes cartes de remerciement? Tu pourrais devenir écrivain public, c'est un métier qui redevient à la mode!

18:52  
Anonymous Anonym said...

J'ose me glisser dans cette famille hautement délirante - dans le bon sens du terme hein-.

Le coupable a bien 3 filles, dont une qui tient de lui point de vue littéraire.

J'ose pas imaginer la masse d'écrits de Mom en regard de ce que produit Miss Lulu!!!

Anaïs a déjà compris qu'Alexandre et grand et précoce et qu'il aura le temps d'apprendre à lire quand la carte de remerciements de Jojo arrivera aux US ;)

Et toi Jojo: je t'adore. Ton blog t'en fais ce que tu veux. Tu peux te torturer avec tes cartes mais pas avec ton blog hein!!!

Il m'arrive aussi que mon quotidien et mes envies dépassent en temps/horaire ce que j'aurais voulu partager sur mon blog.

Tu nous diras tout ça en terme de souvenirs, plus tard, au fil de l'inspiration.

19:44  
Anonymous Anaïs said...

waaaahh, beo, ce que t'arrive bien a suivre, la famille, c'est impressionnant!

21:17  
Anonymous peggy said...

ton blog tu en fais ce que tu veux!

si t'as envie, tu peux aussi mettre des recettes sans photo, tu peux écrire en franco-italien, en italo-français, en serbo-croate si ça te chante!
l'important c'est que tu y prennes plaisir et que ça t'apporte quelque chose!
auguri!

peggy

11:47  
Blogger jojo said...

Beo: si t'avais vu mon sourir quand j'ai lu ton commentaire! "Stampato in faccia!" (si j'ai bien compris, tu as qqn à qui demander la traduction, hein?)
peggy: ah, un peu de serbo-croate, c'est ce qu'il manque à ce blog! Et vu qu'à Trieste on en entend régulièrement, ça ne serait pas difficile!
Pour l'instant ce blog reste un plaisir, donc ça va.
Grazie per gli auguri, ciaooo!

12:29  
Anonymous astridcmoi said...

je viens de découvrir ton blog et j'aime beaucoup ton style, j'ai aussi beaucoup aimé la photo de ton mariage.

17:06  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker