Donnerstag, 4. Januar 2007

Capodanno italiano

Nous voilà de retour à Trieste, après un long voyage qui s'est terminé en beauté grâce à mes chers amis de trenitalia (les trains italiens): quand on est arrivés depuis l'aéroport à la gare, le train pour Trieste était déjà sur le quai et vu qu'il n'y en a qu'un par heure on a décidé de sauter dedans et de demander au contrôleur de nous faire un billet. Ce gentil monsieur a dit qu'on devait payer 50 euro d'amende plus le prix des billets, ou bien il nous donnait aussi la possibilité de descendre au prochain arrêt sans nous faire d'amende. Vu qu'il faisait beau et qu'on avait la dalle on a décidé de descendre à la gare suivante et d'y manger quelque chose, c'est quand-même bête de jeter 50 euro par la fenêtre, surtout qu'on ne les avait pas sur nous donc ça aurait été plus cher! On est donc descendus dans la riante gare de Latisana-Lignano-Bibione, riante certes mais le bar était en vacances, il n'y avait même pas de distributeur de boissons ou de chocolat, il faisait quand-même assez froid et après une nuit sans sommeil on avait super-envie de dormir! Dans la série "voyons le bon côté des choses", grâce à ça on a assisté à un super coucher de soleil sur la mer en arrivant à Trieste...
Dans la maison il faisait 11 degrés et le lavabo de la salle de bain fuit complètement (et le tuyau est caché derrière un joli cache-tuyau de porcelaine ce qui rend toute réparation absolument difficile!), on s'est donc douchés en grelottant et lavé les dents dans le bidet (enfin, ça c'est carissimo, moi j'ai trouvé difficile psychologiquement de me laver les dents dans le bidet donc je suis allée à la cuisine).

Pour le reportage de notre voyage il va falloir attendre un peu, mon appareil photo a la batterie à plat et il faut que j'achète un adaptateur américain pour pouvoir le charger (c'est ça d'acheter des trucs aux USA!) et je n'ai toujours pas d'ordinateur à la maison (comme Apple-Italia recommence à travailler le 8 janvier on est mal barrés!). Pour vous faire patienter, voilà un aperçu des traditions italiennes pour le nouvel-an.

Ce que je trouve le plus marquant c'est la tradition de tirer des feux d'artifice artisanaux ou achetés au marché-noir: chaque année il y a plusieurs morts et blessés! Avant les vacances de Noël la police passe dans les écoles et montre aux enfants que c'est vraiment difficile d'attacher ses chaussures avec une seule main, de lire avec un seul oeil, de vivre défiguré ou avec des lésions internes... Je ne sais pas comment ça se passe dans le reste de l'Italie mais en tous cas à Trieste, la tradition veut aussi qu'on lance les feux d'artifice sur les passants, très marrant, surtout quand ils atterrissent dans une poussette comme c'est arrivé cette année!

Une autre tradition célèbre (et peut-être un peu dangereuse), pratiquée surtout au Sud de l'Italie (da Roma in giù, comme on dit), consiste à jeter les vieilles choses par la fenêtre pour laisser derrière soi toutes les vieilleries et bien recommencer l'année.

A nouvel-an, on doit porter quelque chose de rouge (couleur porte-fortune), souvent des sous-vêtements, qui doivent être neufs et offerts par un ami ou quelqu'un de la famille. Les vitrines se remplissent donc en décembre de nombreux sous-vêtements rouges, c'est joli (pas toujours de très bon goût...)!

Les traditions culinaires pour le repas du 31 décembre sont différentes suivant les régions, mais partout en Italie on doit manger lo zampone ou il cotechino con le lenticchie (avec les lentilles). Les lentilles représentent des sous, plus on en mange plus on sera riche pendant l'année à venir. Zampone et cotechino sont des sortes de saucisses remplies d'une farce, composée surtout de couenne ce qui leur donne un aspect très gélatineux, mise dans un pied de porc (zampone) ou dans des boyaux (cotechino). Vu que je n'aime pas trop les trucs gélatineux, je n'ai jamais osé y goûter.
On doit aussi manger des raisins (frais ou secs): "chi mangia l'uva per Capodanno conta i quattrini tutto l'anno"(qui mange du raisin à nouvel-an compte les sous toute l'année).

J'espère que même si vous n'avez pas mangé de cotechino, de lentilles ou de raisin votre année 2007 (et la mienne!) sera remplie de bonheur, d'amour et de richesses (prenez ce qui vous plaît, hein, richesses spirituelles ou matérielles)!

p.s. un autre récit du nouvel-an italien chez Peggy!

Labels: , , ,

11 Comments:

Anonymous la zia aux écus d'or said...

ouahhhh ! on a mangé du raisin, dans la coquille de Noël (brioche au sucre et au raisin, tradition de la Belgique et du Nord) et en vrai à Nouvel An (cadeau superbe d'une amie invitée qui est venu avec une énorme corbeille de fruits exotiques et d'été tous plus mûrs les uns que les autres) alors, on est bien barré pour la nouvelle année ? chic ! Mais on ne comptera pas les sous, on n'est pas avare, on les dépensera, c'est plus sympa !

15:48  
Anonymous Anonym said...

En tous les cas toi tu nous offres déjà un bon éclat de rire, quel bien ça fait, merci, merci.

16:43  
Anonymous fifi said...

Je peux confirmer: les cottechini, c'est exquis, ou plutôt, comment dire... ça fond dans la bouche... enfin, c'est inoubliable, quand on commande comme moi n'importe quoi au restaurant, juste pour voir...

Merci des nouvelles, très bonne année à vous deux, pleine de nouveautés et de bonheurs, et vivement la suite!

21:15  
Blogger Claude-Olivier said...

C'est toujours interessant de voir comment se passe ces fêtes dans d'autre pays. Et cela a l'air bien sympa chez vous (a part les missiles lancés par les fenetres ;-))

Amitiés
Claude

09:50  
Anonymous Marie said...

Bon... Ben c'est pas encore cette année que je vais gagner plein de sous alors...

11:56  
Anonymous Anonym said...

Jojo, je dois te transmettre des bons voeux de nouvel an de la part de Cloclo qui n'arrive pas à joindre ton blogue, bizarre, non ?Voilà, c'est fait, ciao, cara e caro, mom.

17:43  
Anonymous peggy said...

Ahahahah... merci pour ce post où je retrouve beaucoup de ce que je vis moi aussi!!!
Mais alors, ils le font encore vraiment de jeter des trucs par la fenêtre?? ici à Rome, ça ne se fait plus (c'est sûrement interdit, c'est quand même super dangereux!! Alberto m'a raconté des histoires incroyables de nouvels ans lorsqu'il était plus jeune!)

Je te souhaite une très bonne année!
tanti auguri!

Peggy

10:24  
Blogger Beo said...

Tiens ça me rappelle une rentrée du Québec en janvier. Mon chéri ne voulant pas traîner, pour une histoire de train dont je ne me souviens plus trop, sauf que je n'oublierai jamais qu'on a pris SON choix supposé nous amener vite fait à Lausanne.

Erreur... on s'est retrouvés en rade à Nyon... à chercher un café pour être assis au chaud avec nos mégas lourdes valises de voyage...

Sont très superticieux ces italiens non?

23:13  
Anonymous Virka said...

Ben moi aussi le retour a été folklo ! l'avion avait une heure et demie de retard...à l'aéroport de Rome ils voulaient pas nous donner nos bagages...;-( on a attendu 1h30 pour les avoir et donc on a loupé notre train et on a du rentrer avec train + bus...la galère ! Matera ça se mérite !

13:45  
Anonymous bv said...

Merci pour ces détails sur les us et coutumes italiennes au passage de la nouvelle année. On voyage, c'est plaisant.
A propos de voyage, bon courage à toi pour la reprise après ta virée chez les yankees.

23:56  
Blogger jojo said...

la zia: voui voui, vous etes bien barres pour 2007!
anonimo: je ne savais pas que j'etais si drole!
fifi: ben c'est malin ca!
Claude-Olivier: oui, c'est un vrai plaisir de decouvrir un pays au fil de ses fetes!
marie: ben faut pas etres supersticieuse, quoi!
mom: merci.
Peggy: merci pour les voeux! Pour lancer les choses par la fenetre, a Trieste ils ne le font pas, il faudrait demander a Virka comment ca se passe plus au sud!
Beo: ah la la, les racourcis, je connais ca! :) Pour la superstition, c'est sur que les italiens sont tres forts, je crois bien que c'est le pays ou la voyance marche le mieux!
Virka: ca me fait penser a notre voyage de noces, ou on a mis plus de temps pour aller dans des iles dans le pays ou on habitait que si on avait voulu aller aux Maldives!
bv: merci pour tes voeux, bonne annee a toi aussi. C'est toujours un peu dur de recommencer a travailler apres les vacances, la on met ca sur le dos du jet-lag...

22:58  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker