Donnerstag, 22. März 2007

I lampascioni

Vous avez tous raison: il s'agit bien du bulbe d'une fleur, le muscari comosum.
Mais dans les Pouilles, région du sud de l'Italie, ce bulbe, appelé "lampascione" se mange! Comme le disent Choupette et Tao (allez voir les belles photos qu'il y a sur son site!), il est très amer. Il faut donc bien le nettoyer, le faire tremper au moins une nuit, puis le faire cuire longuement.
Moi je ne l'ai mangé que conservé sous huile, la première fois je n'ai pas tellement aimé mais depuis je dois dire que je m'y suis habituée, j'aime même beaucoup! Mais il faudrait que j'aille dans les Pouilles pour voir si je l'aime autant quand il est préparé d'une autre manière. Comme ça je pourrais aussi faire un petit coucou à Juliette et Laurent!
C'est une spécialité assez peu connue dans le reste de l'Italie (c'est d'ailleurs étrange que j'en ai trouvé au marché de Trieste), moi je la connais parce que quand j'allais étudier à Bologne je mangeais de temps en temps dans un très bon ristorante pugliese ("Alle due Porte", via del Pratello 62).
Vous pouvez trouver plus d'informations et une recette ici (en italien).
J'ai trouvé la photo du muscari comosum sur le site de wikipedia.

Ça fait trois jours que je suis au lit avec la crève, j'ai bien fait d'aller acheter un nouveau modem lundi malgré la bora scura, même si mes deux premiers jours au lit je les ai passés à dormir et pas tellement à blogger (est-ce que l'Accadémie Française a déjà décidé comment se conjugue le verbe "bloguer/blogger"?). Le modem marche super bien, comme d'habitude on se fait arnaquer par tiscali au passage, on commence à en avoir l'habitude... Quand je pense que leur slogan publicitaire c'est "la vraie liberté c'est d'avoir le choix", une fois qu'on est chez eux le choix n'existe vraiment plus.

Labels: , , ,

10 Comments:

Blogger Mamina said...

J'adore les muscaris, ces micro-jacinthes sont ravissantes.

13:11  
Anonymous Chouquette said...

Merci pour la photo: encore jamais vu une fleur de lampascione. Tu les as goutés frits ?
En tous cas j'espère qu'on est aux petits oignons avec toi, que tu guérisses vite.
Auguri !

14:52  
Anonymous La fille de la Modena Family said...

Bon alors moi j'opte pour la version "fleur" car j'aime les oignons mais eux en general ne m'aiment pas...Soigne toi bien, Auguri !

15:31  
Anonymous bluelulie said...

Un bulbe de fleur a manger? s c'est toi qui le prepare, sinon...
Bon, allez, pleins de fluides, de la vitamines C, un peu de soap italiens pour passer le temps, pleins de calins de M le mari et tu nous reviens en pleine forme :)

16:10  
Blogger jojo said...

mamina, oui, moi aussi j'aime beaucoup les muscaris, et encore plus depuis que je sais que ça se mange! ;)

chouquette, frits je n'ai jamais goûté, comme je disais il va falloir que j'aille dans le Salento, moi!
On est aux petits oignons avec moi, mais on est maintenant aussi un peu malade! :(

la fille, ah, mais ça n'a pas du tout le goût d'oignon, vraiment, ni l'odeur. Je me soigne, je me soigne...

blueulie, dans ce cas précis je préfère me fier aux spécialistes, ça a l'air difficile à préparer. Je suis tes conseils à la lettre!

22:38  
Anonymous la zia horticole said...

ah, les muscaris ! y'en plein de fleuris dans mes parterres, mais de là à les manger ! je vais créer un cdm (comité de défense des muscaris) !

19:32  
Anonymous Juliette said...

Le marchand de fruits et légumes du coin de la rue avait écrit "lampascioni" sur son panneau. J'avais d'abord pensé à des framboises (lampone)... :-(
Mais maintenant je comprends !

Bonne reprise !

12:24  
Anonymous mom said...

C'est dire si les habitants des Pouilles, les Pouilleux ou les Pouilloix, n'avaient plus rien à manger après le long hiver et ne survivaient en attendant les premières récoltes, que grâce à des plantes sauvages comme le muscaris.

15:51  
Anonymous Auramaga said...

Sympa ton blog, je vais passer plus souvent surtout parce que j'apprends des choses.
Je ne connaissais pas de tout les lampascioni.

10:07  
Blogger jojo said...

la zia, ben quoi, comme ça on en profite à fond!

Juliette, ça me rappelle quand on est arrivés à Trieste, on a vu "arancini siciliani 1€", on trouvait que c'était très cher pour des oranges... jusqu'à ce qu'on découvre ce que sont les arancini! Merci, la reprise n'est pas facile, surtout avec l'heure d'été!

mom, ah, mais les lampascioni sont considérés une vraie gourmandise!

auramaga, benvenuta! Moi aussi j'apprends des choses chez toi, je ne connaissais pas la chanson de Ligabue que tu cites sur ton blog! :)

13:54  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker