Donnerstag, 15. März 2007

La redac' du mois

Et c'est reparti pour la redac' du mois. C'est la deuxième fois que je participe, en compagnie de Laurent, Aurélie V, Hervé, Fred, Bergere, Ervalena, René, Bertrand, Isabelle, Nathalie, Aurélie N, Jean-Marc, bv et bluelulie.

Cette fois le sujet est "votre pire expérience culinaire".
Je pourrais vous parler de cette "spécialité" goûtée en Angleterre, malheureusement à part la consistance étrange je ne peux pas vous en dire grand-chose: ma famille d'accueil m'a déconseillé de regarder la traduction de l'ingrédient de base dans le dictionnaire.
Je pourrais aussi vous parler de la très célèbre buchteln qui a fait le tour des blogs culinaires: simple à faire, délicieuse, originale, sympa, aérienne... les adjectifs et les photos alléchantes pleuvaient. Malheureusement ma (mon?) buchteln a moi était dure et lourde comme une pierre, sèche, avec un fort goût de levure, pas assez sucrée, blanche dessus et cramée dessous (bon, ça c'est la faute de mon four!)... Mais c'est un épisode trop douloureux pour que j'y revienne, qui longtemps m'a fait me sentir une bloggeuse imposteuse (vous avez remarqué que ce mot imposteur n'existe qu'au masculin???)!
Je pourrais aussi vous parler de la soupe de légumes que j'ai fait cuire... toute la nuit! Mais à part le fait que la casserole a fini à la poubelle et que je suis devenue un peu maniaque au sujet du gaz, il n'y a rien à en dire.

Je me creusais donc la tête pour savoir quoi raconter... jusqu'au repas de hier soir! Et là, grande révélation (grâce à une petite engueulade avec M le mari: t'as qu'à le faire toi-même, pis d'abord c'est pas de ma faute, pis tu pourrais déjà être content que je cuisine tous les jours, toi tu te contentes de mettre les pieds sous la table (et de faire la vaisselle, bon, ok), j'en connais qui n'ont pas ta chance, bon ok je ne dis plus rien, chaque soir je dirai que c'est délicieux, t'es contente? etc.). Ma pire expérience culinaire, c'est....

...LE RIZ!!!

Eh oui, je ne sais pas cuisiner le riz. Il est tout le temps mauvais! Trop cuit, pas assez, pas assez salé, avec un goût de poussière, collant... j'ai tout essayé: différentes marques et variétés de riz, grande casserole, petite casserole, eau filtré (s'il vous plaît!), avec un cube de bouillon (beurk!), en rajoutant des pistils de safran (on a un ami iranien qui nous offre souvent du safran), j'ai minuté le temps de cuisson, goûté toutes les trois secondes (au point qu'il n'en restait plus beaucoup au moment du repas mais c'est pas grave parce qu'il n'était pas bon!)... rien n'y fait, mon riz est toujours mauvais!

Vos conseils sont les bienvenus! Quand je pense que j'habite dans un pays qui produit du riz, c'est un peu la honte quand-même!
Heureusement, la pasta la so cucinare! C'est déjà ça!

Labels: , ,

18 Comments:

Anonymous Bluelulie said...

Bah comment je vais faire si je viens en stage et qu'y a pas cours sur le riz ;)

12:54  
Anonymous miss lulu said...

et quand je pense que ta soeur a passé 1 ans à ne manger que du riz pour enfin apprendre à le faire!!! tu sais ce qu'il te reste à faire :P

tiens, anti-spam... voyons si ça marche...

13:12  
Anonymous bergere said...

T'as qu'a essayé de le faire en pilaf... La recette préféree de ma maman... Faire revenir les oignons (oui oui celui la meme), tu fais ensuite dorer ton riz, juste quelques minutes et puis tu rajoutes l'eau (le double de ton volume de riz)... Bon moi je fais sans oignon cela va te soit...
Sinon non je n'ai pas acheté expres l'oignon... Mais mio ragazzo adore l'oignon... Je ne peux tout de meme pas lui interdire d'en manger ;-) Mais bon si il le cuisine y a de grande chance qu'il m'entende me lamanter...

13:34  
Anonymous Laurent said...

L'autre solution, c'est d'être moins maniaque sur sa cuisson ;-) un peu trop cuit ou pas assez, ça reste du riz :-D
C'est pas toujours facile selon les convives qui le mangent mais en tout cas moi, j'ai trouvé la solution : je ne suis pas difficile sur la cuisson du riz !

14:17  
Anonymous Isabelle said...

Pour le riz, je le fais à la japonaise : 1 bol de riz, 3 bols 1/2 d'eau, tu lances à feu vif 5 minutes et tu réduis aussitôt, en 30 minutes ton riz est cuit par absorption d'eau. Tu sales en fin de cuisson (l'idéal c'est la sauce soja).

14:26  
Anonymous Liliy said...

Moi aussi je rate tout le temps la cuisson du riz... Peut-être que la meilleure solution est de s'acheter un cuiseur à riz, en fait?

14:37  
Anonymous Virka said...

Oh moi aussi j'ai complètement raté la buchteln ça m'a traumatisé ! je me suis sentie trop nulle vu que tout le monde y arrivait !
Et le riz t'as essayé de le faire en risotto ?

15:02  
Blogger jojo said...

Dieser Kommentar wurde vom Autor entfernt.

17:42  
Blogger jojo said...

bluelulie, t'es pas dans l'avion toi? Et il n'y a pas que le riz dans la vie!

miss lulu, ça ne marche pas toujours, hier le méchant a même bouffé un de mes commentaires! Il faut vraiment que j'installe trucmachin... et que je m'achète un autocuiseur!

bergère, je vais essayer le pilaf, alors! Merci!

laurent, si c'était une fois de temps en temps ça irait, mais c'est à chaque fois!!! Sniff...

isabelle, le problème de la cuisson par absorption c'est qu'il faut mettre le feu très doux, et comme chez moi je cuisine au gaz et que je ne peux pas baisser trop le feu sinon la flamme s'éteint et le gaz continue à sortir c'est pas pratique!

liliy, ah ben ça me rassure, je ne suis pas la seule! Le cuiseur à riz j'y pense, mais pour l'instant on n'a pas la place dans la cuisine!

Virka, oui, en risotto ça se passe bien, mais faut tout le temps être à côté, je n'en fais donc pas souvent. Pour la buchteln j'avais lu ton billet à ce sujet, ça m'avait un peu rassurée vu que d'habitude tu fais de si beaux plats!

17:42  
Anonymous Anonym said...

m... je viens d'apprendre que je mange du mauvais riz depuis des années !!!

Girolamo

22:41  
Blogger Lady Iphigenia said...

T'en fais pas Jojo, moi aussi je me lamente sur le riz... Pas la cuisson, non là ça va, mais le SEL! Je n'arrive pas à saler. Dès que j'en met un p'tit peu c'est immangeable! Alors du coup, D s'est plain quelques fois (lui, il aime quand c'est bien salé) mais maintenant c'est lui qui le prépare!

Il fais ça bien n'empêche, méthode pilaf comme Bergère.

01:35  
Blogger bv said...

Comment ça "Quand je pense que j'habite dans un pays qui produit du riz, c'est un peu la honte quand-même!", je crois que je rêve!!! Mais on s'en fout jojo, du riz en Italie. Pour nous l'Italie, c'est les pasta. Si ya un endroit où il faut briller, c'est là! M'enfin, faut pas se flageller comme ça...
Heureusement, la pasta la so cucinare! C'est déjà ça! Et comment! Ca suffit largement! Je suis sûr que M le mari -quand il arrête de photographier la lune- ne dirait pas le contraire. N'est-ce-pas M le mari?!...
;-)

07:55  
Anonymous Clairechen said...

Attends.. Tu sais pas cuire le riz?!!!! C'te honte!!! Naaaan, je rigole!!! Mais qu'est-ce qu'on en a à faire du riz!!! On s'en fout!!! On préfère les pâtes (en tout cas moi c'est le cas!)!!!!
Au lieu de faire du riz, fait du boulgour!!! ;-D
Ahaha!!! Oder für die deutschen mach Knödel!!!! Beurk! J'aime pas ça!!! Ich krieg die Motten, wenn ich das auf dem Teller hab! <-- ÇA, ma p'tite Jeanne, c'est la phrase du jour en allemand!!!! Bizz

09:12  
Blogger Candy Froggie said...

hmm, moi je te dirais de laisser M le mari le faire le riz! Sinon hmm, tous les bons conseils ont été donnés me semble-t-il! :P (et comme je suis nulle en cuisine, hein...)

ma pire expérience culinaire concerne le riz, tiens!
Environs de Brighton, 1988. Famille d'accueil très sympa, mais quand même anglaise (hehe). Vient le dessert, je suis nulle en anglais. Eux "rice pudding ??", moi je comprends que pudding c'est du bon dessert miam "oh yes! Thank you". C'était le début de la fin!

14:08  
Anonymous anais said...

dis, ca doit etre genetique, alors... j'ai le vague souvenir d'une casserole qui avait pris un sacre coup... genre le fond avait pris la forme des grains de riz. Et quand je pense que vous vous etes moques de moi pendant des annees!

16:02  
Blogger jojo said...

Girolamo, sûrement pas plus mauvais que chez moi!

Lady Iphigenia, je sens que je vais suivre ton exemple et mettre mon chéri aux fourneaux pour le riz!

bv, le problème de la pasta en Italie c'est qu'on ne peut pas la servir en accompagnement d'une viande ou d'un poisson, donc c'est riz ou patates obligatoirement. Il y a des codes alimentaires très stricts ici, tagliatelles et steak ça n'existe pas! Et comme à Rome il faut faire comme les romains...

Clairechen, die Motten il va falloir que je demande à chéri! Le boulghour, tiens, ça c'est une bonne idée!

Candy Froggie, je sens qu'M le mari va commencer à adorer mes lecteurs, ils ont de si bonnes idées! Eh, la prochaine redac du mois tu pourrais participer, hein, t'as l'air d'avoir des choses marrantes à raconter!

Anaïs, je te demande pardon, je ne me moquerai plus jamais de toi! :)

17:19  
Blogger Lugnetetc said...

Je penche aussi pour le riz 1dl de riz, 2 dl d'eau un peu de sel et on cuit doucement par absorbtion...

C'est le rix à la suédoise on est doués pour... on produit tellement de riz ;-)

12:32  
Anonymous anais said...

ma recette de riz preferee: couper les patates en petits morceaux, les arroser d'huile d'olive, sel, poivre, romarin, les mettre au four 1/2 heure. C'est delicieux!

19:12  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker