Freitag, 15. Juni 2007

Un bel viaggio!

La redac' du mois est de retour... et moi je n'ai jamais été aussi stressée de ma vie entière, j'ai vraiment trop trop de choses à faire! Alors vu que le sujet du mois est "le voyage de mes rêves" je vous met juste le lien vers les photos du plus beau voyage de ma vie, notre voyage de noces aux îles éoliennes. Vous pouvez les voir en cliquant ici.
Je m'excuse auprès de Olivier, et Laurent, les parfaits organisateurs de la redac du mois: ils envoient le sujet très en avance, puis un mail de rappel quelques jours avant le 15 du mois, avec les liens vers les blogs qui participent... Nathalie, Bertrand, Jean-Marc, Lady Iphigénia, Isabelle, Hpy, Anne, Hibiscus, Bergere, Bluelulie, Hervé, Ervalena, Pho, Aurélie N, et Christophe.
J'ai quand-même réussi à faire quelques réflexions au sujet des voyages, j'ai pris des notes dans le bus, mais ce n'est pas très élaboré! Les voici quand-même:
Des fois, quand je visite un endroit (par exemple Assise, ou les îles éoliennes), je me demande si j'y reviendrai un jour ou si c'est la dernière fois que je vois cet endroit. Ce serait facile de se dire "bon, Assise c'est vu, à qui le tour?" Et pourtant je pourrais passer un mois à Assise et avoir encore des choses à y découvrir, ou bien y revenir quelques année plus tard et la voir avec un regard complètement différent.
Mais il y a tellement de choses à voir sur terre.... En ce moment je suis en train de lire "Buona notte, signor Lenin" de Tiziano Terzani, qui raconte son voyage en URSS au moment de l'effondrement du communisme, et j'ai ressorti mon Atlas pour pouvoir suivre son périple... Je suis toujours impressionnée de voir qu'on pourrait, si on le voulait, aller en Chine à pied! J'aimerais arpenter chaque centimètre de la terre, pour pouvoir admirer ses beautés et me rendre compte de ce qu'est la réalité pour un Japonais, un Turc, un Australien, un Sénégalais... En attendant je voyage par livres interposés, c'est bien aussi, et ça me permet de découvrir la terre à travers le regard de quelqu'un d'autre.

Et pour finir, une chanson sur les voyages qui passait toujours à la radio quand j'habitais encore en Suisse:

Labels: , ,

18 Comments:

Blogger hpy said...

Les livres nous permettent de voyager quand nous n'avons pas le temps, pas l'argent, pour nous déplacer.

12:06  
Blogger Jean-Marc said...

On n'est pas passé très loin d'une fameuse contrepèterie lorsque tu écris "on pourrait, si on le voulait, aller en Chine à pied!" ;-)

12:11  
Blogger JvH said...

hpy, ah, le temps et l'argent, les deux empêcheurs de voyager...

jean-marc, ah, c'est malin! C'est le problème quand on écrit sa redac en 10 minutes...

12:52  
Blogger Lady Iphigenia said...

"Découvrir la terre au travers du regard de quelqu'un d'autre" me fascine bien aussi!

Je lisais "A Year in Provence", et riais en me rendant compte qu'il y a bien des choses qu'on ne remarque pas/plus quand on vit pendant plusieurs année dans le même endroit!

14:09  
Anonymous Olivier de Montréal said...

Oh, ne t'excuse pas, c'est parfait! :) Je suis en retard, de mon côté, alors...

Il m'arrive aussi de ressortir mon Atlas pour suivre un récit de voyage, en livre ou sur Internet. :)

14:49  
Blogger Peter said...

Oui, il faut prendre son temps (si on a), marcher, regarder, écouter... Il me semble que depuis le peu que je suis bloggueur, je vois mieux les "choses". On peut déjà commencer tout près de chez soi.

14:50  
Anonymous tonpère said...

...et dire qu'à treize ans, quand on allait se balader en montagne, tu lisais un bouquin en marchant à toute vitesse, 800 mètres devant le reste de la famille, avec ce commentaire péremptoire: quel intérêt de se donner toute cette peine, vu que de toute façon on va revenir à l'endroit d'où on est partis...
Des choses comme ça, ça vous redonne de l'espoir, non?

15:42  
Anonymous Bluelulie said...

Ah ce fameux Atlas :)
Il y a un j'ai achete un petit bouquin de 1000 pages intitule: 1000 places to see before you die. Tous les coins a voir et revoir dans le monde...un peu ma liste a moi...et il y en a tellement!

17:47  
Anonymous Girolamo said...

Bon, je suis rassuré : je ne suis pas le seul à avoir l'espit mal tourné et à voir des contrepèteries...

C'est pas idiot la liste des lieux à voir : sur la mienne, il y a Venise, Sienne, Berlin... ;-)

18:42  
Anonymous mom said...

Voir Naples et mourir, y a que ça de vrai. Quitte à mourir, j'aimerais mourir en regardant la mer, ou en y plongeant, mais pas en hiver quand même, trop compliqué tout ça, et pourquoi parler de mourir, d'ailleurs ? Pour moi la France me suffit, elle est si belle !

19:00  
Anonymous verO said...

Je suis allée voir les photos de ton voyages de noces: elles sont sublimes....BRAVO !!!
Merci pour tes nombreuses visites et commentaires sur mon blog. Je voudrais pouvoir en faire autant chez toi, mais je manque cruellement de temps pour commenter à chaque visite et l'été et la belle saison n'arrange rien .... Quoiqu'il en soit, c'est toujours un plaisir de te lire...
Biz et bien à toi
verO

20:09  
Blogger Beo said...

Tiens; je découvre cette chanson moi! Superbes photos oui et ton texte est très bien aussi! ;)

22:01  
Anonymous hibiscus said...

C'est tout à fait vrai que les livres sont une manière très économique de voyager !

12:12  
Blogger Nathalie said...

Marrant, cette chanson, je n'avais pas entendu ca depuis si longtemps! Tres rigolo!

Tu lis pour voyager par procuration et moi quand je voyage c'est l'inverse, je ne lis pas du tout tellement je suis occupee a absorber tout ce qui se passe autour de moi.

14:09  
Anonymous Laurent said...

Il n'y a pas de souci. Il n'y a pas de longueur minimum à respecter ;-) du moment que le contenu est intéressant ;-)

16:10  
Anonymous la zia said...

cette chanson... c'est fou ! ça me rappelle mai 68 , j'sais pas pourquoi... liberté, partir, deux chevaux, amoureux, l'Italie, ne plus travailler, cheveux au vent et Françoise Hardy ...

21:49  
Blogger Mamina said...

D'ici une heure ou deux va faire un tour sur mon blog, je t'ai taguée...
Baci.

09:55  
Anonymous ImpasseSud said...

Si tes belles photos m'ont ramenée quelques dimanches en arrière, je n'ai pas réussi à écouter la chanson, ni avec IE ni avec Firefox.
A propos de voyages à travers les livres, je viens de commander L'usage du monde de l'écrivain suisse Nicolas Bouvier. Je me suis lancée, comme ça, simplement parce sur Amazon il avait 5 étoiles. L'as-tu déjà lu ?

18:30  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker