Freitag, 9. November 2007

Ici Berlin!

Bon, comme il y a des coups d'états dans l'air (merci grande soeur!), que ma maman me gronde parce que je ne mets rien sur mon blog (on avait vraiment besoin d'un nouveau sujet d'engueulade?) et que ma mauvaise conscience commence à m'empêcher de dormir (ouais, bon...), va falloir que je mette quelque chose sur mon blog!
Nous partîmes...

Non, en fait c'est pas vrai, on n'est pas partis en vespa... on l'a vendue!!! Et... ça m'a fait pleurer! C'est bête, hein? Mais pour moi, la vespa, c'était le symbole de notre vie italienne, dès que l'envie s'en faisait sentir hop on prenait la vespa et on allait se chercher une glace à manger au bord de la mer...
Cela dit, vous avez vu ce panneau devant lequel on se tient? C'est dingue, non? Aucun triestin n'a réussi à nous expliquer pourquoi il y a un panneau qui indique la distance entre Trieste et Berlin, mais on a trouvé qu'il tombait bien!
Bon, revenons à nos moutons: la veille de notre départ, le futur locataire de notre appartement nous a annoncé qu'il avait changé d'avis et qu'il ne le prenait pas. On a donc dû fermer les compteurs de gaz, d'eau et d'électricité, et pour une fois ils ont été efficaces: à 9h du matin c'était bouclé! On a fait nos valises en vitesse, en les finissant à la lueur de la dernière bougies restée dans l'appartement... Comme on avait déjà vendu notre lit, on a passé notre dernière nuit sur un matelas posé par terre, sans possibilité d'allumer la lumière, le chauffage ou de faire couler une goutte d'eau! Sympa, non?
Le lendemain, notre ami Vincenzo nous a amenés à la gare, il pleuvait des trombes, on voyait à peine la mer. Arrivés à l'aéroport on a appris que le violoncelle, pour lequel on avait pris un siège dans l'avion, n'avait pas droit à une valise!!! Enfer!!! On a dû transvaser toutes nos affaires lourdes dans nos bagages à main, qui eux n'avaient pas de limite de poids, le violoncelle s'est vu entourer de vêtements (il pesait au moins le double à la fin!), mais on a été obligés de jeter les bonnes bouteilles de vin reçues de nos amis!
Le vol s'est bien passé, on a pris le métro qui va directement de l'aéroport à chez nous, on avait l'air de vrais réfugiés: un violoncelle, un gros sac à dos, un énorme sac à main et 3 valises!!!
...et puis on est arrivés chez nous! L'appartement m'a semblé beaucoup plus beau que dans mes souvenirs... mais il n'y avait pas d'ampoules aux lampes!!! Pas grave, on commence à avoir l'habitude de vivre à la lueur des bougies!
La suite au prochain numéro parce que mon ordinateur n'a plus de batteries! Ah, juste une petite photo pour vous montrer d'où je blog

C'est un petit café tranquille tour près de chez nous avec internet gratuit pour les clients. Le heisse chocolade mit Sahne est bon, les serveuses sympathiques et je peux bloguer depuis mon ordinateur, ce qui est agréable. Sur mon écran vous pouvez voir le site de notre quartier .

Labels: , , ,

15 Comments:

Anonymous miss lulu said...

Ouf, je commençais à me faire du soucis!

Pour la valoche du violoncelle, j'écrirais une lettre de protestation virulente, si j'étais vous! Vous avez payé le prix d'une place normalle, non? C'était pas moins cher, donc toute place à droit à une valise, y'a aucune raison de ne pas y avoir droit (bon, je vois d'ici leur explication, c'est parce que la valise "n'appartient" pas au violoncelle donc il y a problème de sécurité, mais le violoncelle a quand'même son propre billet donc la valise peut être "attachée" au billet, non? Comment ils font avec les bébés? Pas le droit aux valises non plus les bébés? C'est vraiment dégueulasse!).

18:40  
Anonymous Mutti said...

Trop bien Jojo, trop bien, moi aussi je suis triste pour la vespa, nous avions, nous, une vieille 2CV camionnette pourrie et je suis toujours inconsolable, le preuve c'est qu'on a maintenant la yaris verso qui lui ressemble crachée.....A bientôt à Berlin, en fait c'est de nouveau la capitale ? Je date......

19:26  
Blogger Beo said...

Encore tout plein de péripéties! C'est bien maintenant vous êtes enfin chez vous, le reste de l'installation se fera bien au fur et à mesure.

Sympa le petit café te permettant de blogger!

Je suis du même avis que Miss au sujet des services rattachés au billet du violoncelle!!!

Il y a sûrement possibilité de réclamer un dédommagement non?

Je la trouve forte aussi la coïncidence de la borne indiquant la distance entre Berlin et Trieste!

19:52  
Blogger Mariuccia said...

Magnifique cette borne!
Alors vous êtes arrivés.. je me demande quel effet ça fait de débarquer en novembre et j'espère que tu gardes le moral en dépit des rafales de vent et de la pluie battante.
Moi aussi je suis réduite à l'internet au café (ce qui n'est pas toujours désagréable, avec un bon Glühwein..) car Telekom met du temps à m'installer le téléphone et sans vouloir te déprimer, je peux te dire que ça prend un certain nombre de semaines..

Also viel Spass in Berlin!

20:08  
Anonymous Anais said...

Ouaaaaiiiiiis! Tu nous a manque. 'Reusement qu'y avait miss lulu, mais quand meme...
Profite des bougies, c'est romantiiiiiiique! Et ca te fera de bons souvenirs.
Gros bisous a toi et Mo.

23:16  
Blogger Mamina said...

J'espère que maintenant on aura d'autres nouvelles. J'ai pensé que c'est toi qui avais fabriqué la pancarte. Je vous souhaite une bonne installation. Bises.

07:51  
Anonymous Lune said...

Que d'aventures !
Je pense comme Miss Lulu pour la valise du violoncelle, tu devrais protester.
Et pour le panneau Trieste-Berlin, un héritage du temps où il y avait des troupes alliées dans les deux villes ?

10:22  
Anonymous Girolamo said...

Je cherchais connement le commentaire que je n'ai pas laissé... (je l'avais effacé hier).

Le violoncelle a eu droit à son repas comme les autres passagers ou bien ?

14:09  
Blogger Candy Froggie said...

ralala tout ça me donne envie de filer en allemagne illico!
Plus qu'un mois à attendre pour moi et wooosh on s'envole pour hamburg où on espère passé un Noel blanc et pétillant :P

super la photo de l'ordi éclairé aux bougies, il y a un décalage qui me plaît bien! hehe

bienvenue chez vous en tous cas!

17:38  
Anonymous nathalie said...

ahhhhh le bivio di barcola...sniff...je me demande si la stèle n'a pas été mise pour les jeux olympiques de berlin....
bonne chance en allemagne

22:00  
Blogger Bolli said...

Le vespa à Berlin, c'est chouette aussi!

08:47  
Anonymous Virka said...

ça fait plaisir de te lire à nouveau ! Ce panneau est excellent il est fait pour vous !!!!

Bonne installation !

14:48  
Blogger JvH said...

miss lulu, pour les valoches on a râlé tant qu'on pouvait, hein, mais ils ont dit que c'était marqué sur le site et qu'on en avait accepté les conditions... il n'y avait vraiment rien à faire! Ils nous ont quand-même laissé prendre trois valises, mais elles ne devaient pas dépasser le poids de deux valises.

mutti, oui, Berlin est de nouveau la capitale, même si certains bureaux sont encore à Bonn

beo, oui, on s'installe petit à petit... il y a du boulot parce qu'on n'avait aucun meuble, donc c'est ikea à plein temps!
non, pas de réclamations possibles pour l'avion... bon, on s'est débrouillés, c'est l'essentiel!

mariuccia, Berlin en novembre c'est un peu dur! Mais heureusement on a de quoi s'occuper, et le quartier est tellement sympa que ça va!
Telekom nous a promis internet pour le 29 novembre... on croise les doigts!

anaïs, merci, bisous à toi aussi!!!

mamina, non, le panneau était là, il nous attendait! On a pris la photo le dernier jour où on était à Trieste! Bises à toi!

lune, pour la valise rien à faire, c'est la loi chez easyjet. Le truc c'est que le panneau n'a pas l'air très fasciste, avec son mignon ourson!

17:32  
Blogger JvH said...

girolamo, ah, ben c'est du joli d'effacer ses commentaires! Pour le repas, nous non plus on n'a rien eu, c'est easy jet, pas le ritz! :)

candy froggie, eh, tu sais qu'en train Berlin et Hamburg c'est tout près???
Tu m'étonnes, tu vois la bougie, l'ordinateur, mais pas l'ennnnoooorme chocolat chaud mit Sahne?? ;)

nathalie, exactement, le bivio! C'est juste que la stèle n'a vraiment pas l'air fasciste, elle est dur à dater...

bolli, mais non, à Berlin on va en vélo, enfin!!!

virka, merci! Baci baci, et je vais continuer à lire les blogs d'Italie en soupirant (à Berlin il fait nuit à 16h30 et il neige!!!)

17:36  
Anonymous Die Tante said...

et pourtant les violoncelles ont bien une âme non ? moi je saisirai la SPDV (sté de protection des violoncelles) non mais !
ouf ! heureuse de vous retrouver sains et saufs !

09:45  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker