Dienstag, 12. Dezember 2006

Gita in Carnia

La Carnia est une région montagneuse située au nord-ouest de la région où j'habite, le Friuli-Venezia-Giulia. Les sept vallées qui la composent sont tellement isolées que chacune d'entre elle a ses propres traditions et sa propre manière de parler le frioulin.

Samedi une amie m'a proposé de l'accompagner au marché de Noël de Sauris, un village de la carnia fameux pour ses jambons crus et son speck (jambon fumé, rien à voir avec le speck allemand). On est partis sous une pluie battante. Après avoir roulé deux heures d'abord sur l'autoroute puis sur des minuscules routes de montagne, on est arrivées à Sauris pour apprendre que le marché avait été annulé: la neige tombée pendant la nuit était tellement lourde que toutes les petites maisons du marché se sont écroulées!

Vous avez vu comme il neige fort! Ma première neige de l'année!

Pas du tout découragées mais un peu congelées quand même, on a décidé de manger. On a eu une table à côté de la cheminée, quel bonheur de se réchauffer à un feu de bois quand il neige dehors! J'ai dégusté de délicieux "cjalsons", raviolis typiques du frioul remplis entre autres d'herbes sauvages et de raisins secs, et recouverts de ricotta affumicata. Trop trop bons! Un petit strudel pour finir (on n'est pas loin de l'Autriche!) et on repart, non sans avoir acheté des saucisses, du fromage, du miel, de la polenta, du jus de pommes... Eh oui, le samedi on fait les courses!

Une jolie petite église à Sauris di Sopra

Au retour on s'est arrêtées à Villa Santina, petite ville dont ma grand-mère était originaire. La seule personne que j'y connais est le fiancé d'une de mes premières amies de Trieste, et aussi incroyable qu'il paraisse, ils habitent dans la maison de la tante de ma grand-mère! Quand je les ai appelés pour voir s'ils étaient là, ils m'ont invitée à passer les voir. Je suis donc entrée dans une maison où se rendait souvent ma grand-mère quand elle était petite, c'était très émouvant, surtout que la maison ne semble pas avoir beaucoup changé: c'est une des rares qui est restée debout pendant le tremblement de terre qui a secoué tout le Frioul en 1976. Je ne suis pas restée très longtemps, ils étaient très occupés à faire des saucisses maison, mais vu l'accueil chaleureux que j'ai eu, je sens que j'y retournerai! C'était un samedi très sympa, j'ai beaucoup aimé visiter la Carnia qui est vraiment une région riche de traditions toujours vivantes.


(ça n'a rien à voir mais la télé est allumée et je viens de voir que ferrero rocher dans sa pub ne parle plus d'ambassadeurs mais dit "offri un sogno", quel slogan nul, tout se perd ma brave dame!)

Labels: , , , ,

11 Comments:

Anonymous bluelulie said...

Oh, tu peux pas savoir ce que ton post m'a rendu nostalgique! Cela me rappelle mes vacances dans un petit village de Savoie (Bonneval sur Arc),reste tres rustique avec ses vaches au sous-sol des chalets pour chauffer, la viandes des grisons, les fromages, les feux des cheminees...un paysage qui respire l'histoire. Que ca me manque!
Merci jojo!

17:51  
Anonymous Anonym said...

Moi je trouve que l'Italie respire l'Histoire aussi... pour ce que j'en ai vu! Merci pour m'avoir permis de vous accompagner dans cette belle balade.

Bon la neige... c'est joli mais ça embête aussi selon le programme!

En Suisse: y en a pas pour skier... ça va embêter sérieusement les stations dans une semaine!!!

21:15  
Anonymous mom said...

Très beau, ce reportage, je suis allée des années de suite en vacances dans cette maison, merci pour les souvenirs que tu éveilles et qui sont si chers, car ce sont ceux de notre enfance à mes frère et soeur, et de nos parents vivants et jeunes.

21:43  
Anonymous Virka said...

Merci pour ce récit ! Toute cette neige c'est chouette...la photo de la petite église j'adore !

08:20  
Blogger Claude-Olivier said...

Ah enfin, je retourve ton blog...je ne l'ai pas encore mis dans mes favoris et c'est bien embetant..mais maintenant c'est bon ;-) Merci pour ton commentaire et bravo pour ton article, j'aimerais bien aussi voir la neige un peu chez nous. Tu as du bien profiter!

Amitiés
Claude

14:12  
Anonymous la zia friouliane said...

ciè bel qua lè !

19:40  
Blogger Beo said...

Oups... l'anonyme du haut parlant des stations de ski Helvète c'est moi... j'avais pas remarqué mon anonymat :(

21:53  
Blogger jojo said...

Bluelulie: de rien. Moi aussi en voyant ce paysage j'ai eu des pensées nostalgiques, ça ressemble tellement à la Suisse!
anonimo-beo: oui, cet automne est, comme on dit en Italie, anomalo!
mom: on t'attends pour y retourner?
Virka: oui, on est partis de Trieste où il faisait 18 degrés, la neige était une belle surprise! Moi aussi j'aime beaucoup cette petite église.
Claude-Oliver: bonjour! Merci à toi pour ton commentaire, c'est vraiment sympa! Je lis souvent ton blog, qui me rappelle de très bons souvenirs de Fribourg et de ses habitants!
La zia: son d'accordo!

12:42  
Anonymous mickymath said...

quelle superbe photo!! bises micheline

23:31  
Anonymous catherine said...

Finalement, as-tu reçu "la cuillère d'argent" de la hotte du Père-Noël ? En tout cas, belle année à toi !
J'ai beaucoup aimé la lecture de ton expédition dans cette région authentique d'italie... Envie d'y être...

19:24  
Blogger jojo said...

Bonjour Catherine, non je n'ai pas reçu la cuillère d'argent mais un bel appareil photo pour pouvoir fournir mon blog, c'est pas mal non plus!

14:15  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker