Freitag, 11. April 2008

Köttbullar

En ce moment je n'ai pas la tête à bloguer. Pourtant je prends encore des photos en pensant à mon blog, mais je les laisse dans mon appareil photo sans même y jeter un coup d'oeil... Eh oui, j'ai beaucoup de choses à faire en ce moment. Mon stage me donne des envies de travail, j'ai donc pris contact avec plusieurs musicothérapeutes, j'ai remis à jour et traduit mon CV et j'essaye d'apprendre du vocabulaire allemand qui pourrait me servir lors d'entretiens d'embauche. Je me suis remise à jouer du violoncelle régulièrement et je fais de nouvelles tentatives d'apprentissage de l'improvisation au piano. J'ai aussi dû ranger le contenu de mon ordinateur qui menaçait d'exploser!
Mine de rien, ça prend beaucoup de temps tout ça. Mais ça fait aussi plaisir: je me rends compte que je sais toujours jouer du violoncelle, mon CV n'est pas mauvais, des contacts avec les musicothérapeutes semblent possibles...
Je dois aussi essayer d'adapter ma manière de cuisiner aux ingrédients qu'on trouve en Allemagne. En réalité on trouve vraiment tout ce qu'on veut, mais je refuse d'acheter des tomates, fraises et autres asperges quand ce n'est pas la saison.
Lors de notre dernière virée chez Hic et Ah (© angel) on a mangé dans leur restaurant: je n'ai pas pu m'empêcher de choisir le régal de mon enfance, les fameuse "Köttbullar" (je ne suis pas sure de l'orthographe, il manque peut-être un ø, ou même un ° au dessus d'une lettre ou deux). J'ai été super-déçue, soit la qualité des boulettes s'est bien détériorée, soit mon goût s'est vraiment affiné! Quoi qu'il en soit, je vous livre une recette bien meilleur, tout à fait adaptée au temps froid et gris de ces derniers jours (nous on n'a quand-même pas eu de neige!), tirée d'un catalogue Hic et Ah d'il y a au moins dix ans.

Köttbullar

  • 250 gr de bœuf haché
  • 250 gr de porc haché
  • 50 gr de chapelure
  • 100 gr de crème
  • 1 oeuf
  • 1 oignon haché fin
  • le zeste d'un demi citron
  • sel, poivre, 2 cuillères à soupe de beurre
Tout mélanger, former les boulettes (ils disent 16 mais moi j'en fais beaucoup plus, j'aime bien quand elles sont petites), les rissoler dans le beurre, couvrir et cuire à feu doux 10 minutes.

Più semplice di così... C'est délicieux, un peu confit grâce au zeste de citron, ça se mange avec de la sauce aux airelles (très facile à trouver en Allemagne), de la purée, et les légumes de votre choix.


Je mets une photo, mais juste parce que je trouve les recettes sans photos un peu tristes. Il n'y a pas à dire, les boulettes ne sont pas photogénique (à part si on se donne un peu de mal, mais je n'arrive pas à me donner du mal quand les boulettes sont cuites)!
Je m'excuse auprès de mes lecteurs végétariens et je leurs promet que la prochaine recette sera à leur goût (la tarte au citron qui tue, qui est hyper facile à faire mais qui est tellement bonne que je n'ai pas eu le temps de la prendre en photo!!).
Bon, je retourne au travail: sehr geehrte Frau Trouckmouch, Ich habe mit grossem Interesse Ihre Internetseite gelesen... Mes efforts commencent à porter leurs fruits, j'ai un rendez-vous lundi et un autre jeudi.

p.s. si vous habitez à Berlin et avez toujours rêvé de jouer d'un instrument, je vous propose des cours de violoncelle, l'instrument idéal pour petits et grands! (ben oui, même quand on débute ça grince nettement moins que le violon!)

Labels: , , , ,

17 Comments:

Blogger Liliy Gnocchi said...

Lundi et jeudi, branche tes récepteurs, je t'enverrai un grand vol de pensées positives! :) Bonne chance!
En lisant ton billet, je repense au petit graphique que tu avais publié le 24 janvier - serais-tu en phase avancée d'accoutumance? ;) Ca fait bien plaisir d'avoir de tes nouvelles!

16:45  
Anonymous Anonym said...

Heyyyyy !
Moi je veux bien faire du violoncelle ! Hop, veux-tu bien déménager en Alsace s'il te plaît !!!
Tiens, puisque j'ai une spécialiste sous la main, tu vas pouvoir me dire : on arrive vite à jouer quelque chose qui ressemble à ... quelque chose (sachant que je suis déjà pianiste et clarinettiste, donc pas de souci de solfège )? Parce que mon violoniste-pianiste-batteur de chéri me dit que c'est trop difficile... Peut-être qu'il veut juste ne pas entendre les horreurs du début de l'apprentissage...?

Bon, sinon, moi, les boulettes... Ben disons que j'attends surtout la recette de la tarte au citron qui tue, looool !

Céline

17:48  
Blogger JvH said...

liliy gnocchi (ouh, c'est horrible, depuis que je suis en Allemagne, quand je lis gnocchi j'ai la prononciation allemande qui me vient à l'esprit: g-nokkki, ou pire g-notchi!) je crois en fait qu'on passe plusieurs fois par ces phases, j'ai déjà eu plein de phases euphoriques, mais aussi plein de phases négatives, pleins de chocs culturels... je pense que ça n'est jamais fini!

Céline, mais oui, c'est ça qui est bien avec le violoncelle, on arrive très vite à jouer quelque chose de correct (enfin, surtout quand on a une bonne prof comme moi ;). Non, sérieusement, hein, ça n'a rien à voir avec le violon, le son est plus grave, donc ça ne peut pas trop grincer, la position est nettement plus naturelle... (je sais de quoi je parle, hein, j'ai essayé de jouer du violon et j'ai fini par jouer des concerti de Vivaldi en tenant le violon... comme un violoncelle!!!)
Au sujet du déménagement je dirais plutôt non, pas que je n'aime pas l'Alsace, mais j'en ai marre des déménagements!
J'ai des invités ce week-end, je vais peut-être refaire la tarte au citron! :)

18:01  
OpenID bluelulie said...

Achtung! meme laisser un com' est en allemand maintenant!! moi pas comprendre!
2 entretiens la semaine prochaine, super, j'ai mes 20 doitgs croises pour toi! Tu es rapide quand meme (j'ai juste sorti mon CV :P. Je penserai bien a toi aussi!! peut-etre en allant manger ces boulettes a Hic et Ha (elles sont Ok quand tu as grand faim!!)
Bises!!

18:54  
Blogger a n g e l said...

Beh la végétarienne que je suis mange les boulettes chez Hic et Ah, parce que c'est super trop bon (en tous cas dans mon magasin oui, ou alors j'ai un goût tout pourri mais je m'en fiche!)

Bon t'as acheté quoi sinon lors de ton escapade chez les suédois?
(désolée, c'est plus fort que moi, je suis Hic et Ah addict hein)

des bisous, hop, parce que je viens de lire deux posts de toi et c'était fort agréable ( bien que tes vacances m'aient laissée totalement épuisée uhuhuhu)

22:24  
Blogger a n g e l said...

(et commenter chez toi avec les comms en allemand, c'est un peu comme commander sur le site Amazon.de -oui oui ça m'arrive! heureusement qu'on connait la version française par coeur et que le mulot connait le chemin muf muf muf]

22:25  
Anonymous Mariuccia said...

Liebe JvH
Nur ein kleiner Fehler : es ist ja die Spargelzeit. Frage Mo um es zu bestätigen, aber das sagen meine deutsche Freunden...Tu peux acheter des asperges sans remords!

Ah oui et une petite faute d'orthographe par ci, par là, on ne se défait pas facilement de l'habitude d'avoir corrigé des copies. Tut mir Leid..

22:42  
Anonymous miss lulu said...

Ahhhhh les queues de bullards, que c'est délicieux! Bon ok j'avoue que j'aime plus les airelles que les boulettes, mais ça me rappelle des bons souvenirs tout ça :D

Pour le CV, sois pas jalouse, moi aussi je pense à m'y remettre :(

(tiens, marrant, le Wortbestätigung est "TSR," télévision suisse romande, souvenirs souvenirs...)

05:40  
Anonymous Hieronimus said...

Ca fait plaisir d'avoir des nouvelles fraîches ;-)

C'est cool ton formulaire de commentaire en allemand va me forcer à m'y remettre !

15:37  
Anonymous Lune said...

Oui, une recette de tarte au citron ! J'en ai une très bien aussi, on pourra comparer !
(Les boulettes, il faudrait que j'essaie, ça ne me tente pas vraiment, mais si tu dis que c'est bon...)

19:52  
Anonymous peggy said...

Courage... ça n'a pas l'air facile cette aventure allemande. L'Italie te manque-t-elle encore un peu? a prestooooo

19:06  
Blogger JvH said...

bluelulie ben il n'y a pas de raisons que je sois la seule à apprendre l'allemand! :) Et pour le boulot, c'est pas moi qui suis rapide, c'est les Allemands qui répondent rapidement! Bises à toi!

angel, mes vacances m'ont aussi épuisée! Chez le suédois j'ai acheté une table, 3 chaises (la 4ème devrait arriver un jour), une commode, un canaprout (je ne sais pas où j'apprends le français, moi!), un fauteuil, des armoires pour la salle de bain, un bac à linge sale, des lampes... ben oui, on est arrivés à Berlin avec très très peu de meubles!! Merci pour les bisous, je t'en envoie moi aussi!!! (plus plein de !!! parce que je sais que tu aimes ça!!!!) Pour l'allemand, c'est un essai, mais je vois que mes visiteurs sont doués du mulot!

mariuccia, pfff, faut que je me relise, surtout que ma grand-mère lit aussi mon blog et qu'elle est correctrice! Pour les asperges, c'est bien la saison... en Grèce! J'attends les asperges de Brandenburg avec impatience!

miss lulu, oui, c'est l'avantage de faire soi-même ses boulettes, on peut mettre autant de sauce aux airelles qu'on veut!!! :)
Bon courage pour le CV, c'est pas de la tarte!!

hieronimus ja ja, viel Spaß!! ;)

lune, les boulettes sont vraiment exceptionnelles, le zeste de citron fait toute la différence! Pour la tarte au citron, j'attends d'avoir des invités pour réitérer!

peggy, ça dépend, des fois c'est agréable (comme aujourd'hui où on a fait une immense ballade à vélo, c'est pas à Trieste qu'on aurait pu faire ça!), des fois c'est dur (comme quand il pleut une semaine entière ou que je cherche dei capperi sotto sale!!). L'Italie me manque, mais quand je lis les journaux italiens ça ne me donne pas envie d'y retourner! Ciaooo! :)

21:48  
Anonymous Anonym said...

Bravo ! De la cuisine suédoise à présent, moi j'attends la recette de la soupe aux pommes de terre , non mais.....

07:34  
Blogger ~marion~ said...

Les Allemands et en particulier mon collègue de boulot raffolent des Köttbullar. Pour moi ces boulettes ont toujours été associées au magasin Ikéa, seul endroit où j'en ai mangé, et je t'avouerai qu'elle ne m'ont pas trop emballé... mais finalement en lisant ta recette je les trouve sacrément tentantes ces boulettes!
Bon courage pour tous les projets que tu as engagé, je suis sûre que tu vas réussir.
À bientôt,
Marion.

15:31  
Blogger JvH said...

anonym ben c'est plus trop la saison des soupes de patates, hein!

marion (un jour j'apprendrai à faire les signes qui entourent ton nom!), fais à tes collègues des Köttbullars en suivant ma recette, tu vas voir la différence!
Merci pour tes encouragements! Bis bald! :)

12:12  
Blogger Clairechen said...

Tu ne vas pas me croire, je n'ai jamais mangé de Kottbüllar!!!!!! Aucune idée quel goût cela a!!!!!!!
Il va falloir que tu m'en fasses... quoique je préfèrerai qqc d'italien!!! ;-)
Alors où en es-tu dans ta chasse au boulot???

15:39  
Blogger Luca&Sabrina said...

Elles ne sont pas photogeniques??!! Il n'est pas vrai! Puis je pense que tout le monde aimes les boulettes avec de la viande ou seulement des vegetables, avec des aromes, les boulettes sont très speciales!
Have a nice day
Sabrina&Luca

08:44  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker