Mittwoch, 4. Februar 2009

Entlassung aus dem Krankenhaus

Voilà, on est rentrées à la maison hier, après 4 jours, et surtout 4 nuits à l'hôpital. Tout s'est passé, d'un point de vue médical, pour le mieux: notre Rayon de soleil supporte très bien le traitement, qui est à base de bêta-bloquants en très petites doses. On lui a mesuré la tension régulièrement (pas facile de mettre la manchette pour la tension sur un si petit bras!), elle avait des électrodes qui surveillaient son coeur, mais il n'y a eu aucun soucis. En voyant les électrodes sur son torse, je me suis rendue compte à quel point elle avait déjà grandi en deux mois (elle en avait aussi en néonatalogie), et j'ai dit à l'infermière, en plaisantant, que mon bébé était vraiment gros... et j'ai eu droit à un laïus sur les risques de commencer un régime trop tôt, le fait que mon enfant était tout à fait dans les normes (elle pèse 4,3 kilos), que je n'avais pas de soucis à me faire!
Table d'un vieux pèse-personne à l'arrêt de métro Strausberger Platz

Pendant ces quatre jours, on n'a pas eu le droit de sortir de la chambre à cause d'une grave épidémie de grippe qui sévissait dans le service. On est restés cloîtrées dans une petite chambre, avec juste assez de place pour deux lits d'adultes et deux lits de bébés, avec une autre maman et un autre bébé! La première maman était une gitane (je ne suis pas sûre du terme politiquement correct) de 28 ans qui d'après l'odeur n'avait pas dû se laver depuis quelques année, mère de 6 enfants, avec encore 10 dents dans la bouche et une petite fille de deux semaines qui avait une grave infection au nombril. Nous avons donc passé les deux premières nuits avec la fenêtre ouverte...
Ensuite une maman turque est arrivée avec son petit garçon de deux ans, très mignon, mais très très bavard! Les deux derniers jours et la dernière nuit on a eu une maman vietnamienne et sa petite fille de huit mois, qui n'a fait que pleurer et crier, de jour comme de nuit. Pour la calmer, sa mère lui faisait écouter de la musique sur son téléphone portable. Ajoutez à cela l'alarme de l'appareil qui contrôlait le coeur de mon Rayon de soleil qui se déclenchait continuellement et sans raison, et vous comprendrez pourquoi on est ravies de rentrer à la maison!!!
La bouffe a maintenu ses promesses, j'ai surtout été éblouie par les asperges en conserve dans le "minestrone". Heureusement que Caroline m'a apporté de delicieux friands au fromage de chèvre fait maison et une salade!!! Et puis le Mo m'a apporté des sushis, et j'avais pris des biscuits... bref, j'étais beaucoup mieux organisée que la première fois et je n'ai pas eu faim!
Malgré la bouffe, les chambres minuscules, l'absence de rideaux entre les lits, lits d'ailleurs préhistoriques (il fallait tourner une manivelle des deux mains pendant cinq minutes pour monter le dossier du lit), on est contents d'être allés dans cet hôpital: normalement on traite les hémangiomes chirurgicalement, ou bien avec de la cortisone, et ce nouveau traitement est beaucoup moins dangereux et ennuyant. On voit déjà une nette amélioration, même si on va devoir continuer le traitement pendant plusieurs semaines. Par contre j'ai passé quatre jours avec Rayon de soleil dans mes bras (et dans mon lit la nuit, sinon elle ne dormait pas) et on dirait bien qu'elle y a pris goût. J'adore l'avoir dans les bras, mais des fois j'aimerais quand-même pouvoir les utiliser autrement!

Labels: , , , , ,

16 Comments:

Anonymous gingko said...

Contente de savoir que vous êtes rentrées avec des bonnes nouvelles.. épique le séjour à l'hôpital!!
Et c'est vrai que c'est tout petit le bracelet pour prendre la tension!!!
Elle est restée calme pour l'électrocardiogramme?? Ma miss était déjà calme (à mes yeux) lors de son dernier mais l'infirmière était super sceptique sur le résultat vu son "agitation"..
On a pas la même notion de ce qu'est la vraie agitation d'un bébé.. ;)
Bon, sinon, les gros câlins dans les bras, c'est le pied.. mais ça a pas dû l'aider à faire ses nuits ta petite de dormir dans se conditions.. :-/

18:28  
Blogger La Fille Modena Family said...

Bentornate !!!
Ca fait super plaisir d'avoir de vos nouvelles et surtout de savoir que ta puce va bien !!!
C'était....cosmopolite et épique comme séjour ;-)))
Baci.

18:44  
Blogger Mamina said...

Ta vision de l'hôpital allemand est à mourir de frire... ici, c'est plus moderne mais pas terrible tout de même. Bisous au Rayon de soleil.

21:52  
Anonymous Lune said...

Houla, je n'avais pas vu que tu avais repris ton blog, je suis un peu débordée moi aussi depuis un an...
J'ai bien reçu ton faire-part, merci !
J'ai lu tout mon retard, je suis contente de savoir que la puce et toi vous portez bien malgré son arrivée précipitée, et malgré cette péripétie supplémentaire !
Je vous embrasse fort toutes les deux :)

22:14  
Blogger E. said...

Je suis contente de lire que tout s'est bien passe, tout au moins medicalement parlant. Pour le reste...ca vous fera des souvenirs ;-)

04:23  
Blogger JvH said...

gingko, pour l'éléctro-cardiogramme, ma puce était tout le temps relié à l'ordinateur, donc ça ne l'a pas trop perturbée. Pour les nuits, c'est vrai que les deux derniers jours et nuits ont vraiment été éprouvants, à chaque fois qu'elle s'endormait la petite d'à-côté se mettait à crier et la réveillait (alors que l'alarme du moniteur ne le réveillait pas du tout, heureusement!). A la fin, je l'ai mise dans le Tragetuch et on est allées se promener dans tout l'hôpital (en poussant le moniteur, qui heureusement avait des roulettes!), malgré le risque grippe, parce qu'on était vraiment en train de devenir folles!

la fille de Modena, grazie! C'est là qu'on voit que Berlin est vraiment une ville cosmopolite, et malheureusement ça ne m'a pas fait faire de progrès en Allemand! Baci a voi!

mamina, bon, je ne crois pas que tous les hôpitaux allemands soient comme ça, heureusement! Là c'est un tout petit hôpital (le service enfants pré-scolaires à 26 lits) semi-privé (avec crucifix dans chaque pièce), mais c'est eux les spécialistes, alors c'est là qu'on va!

Lune, ouf, c'est arrivé? Je ne me souvenais plus si vous aviez déménagé avant ou après l'arrivée du papillon, donc je n'étais pas sûre de l'adresse!

E., oui, comme on dit, c'est bloguable! :)))

10:23  
Anonymous Anonym said...

Cela fait du bien de rire quand même, la Suisse est réellement un paradis sur terre, il faut bien le dire. Mille calins à choupette et essaie de dormir parfois....

15:53  
Anonymous die Tante said...

ben, moi je dis vive le Tragetuch pour empêcher les mamans et les rayons de soleil de devenir folles !
baci de Parigi

21:21  
Anonymous Lune said...

Non, c'était l'ancienne adresse, mais j'ai payé un service de redirection pour un an :)
Très jolie puce, et très jolis prénoms ! (j'avais deviné le 2e !)

21:59  
Blogger Little Cat said...

oula sympa les compagnes de chambre surtout la gitane (le terme est politiquement correct ;-) c'est un risque de fois quand on va à l'hosto... Le principale c'est que ta ptite puce aille bien!

20:44  
Anonymous Anonym said...

Der Kommentar wurde von einem Blog-Administrator entfernt.

00:04  
Blogger Clairechen said...

Je suis bien contente que tu sois de retour... Par contre, tu n'as pas été gâtée avec des voisines de chambre... Ohlalala!!!!!
Essaie de récupérer et prends bien soin de toi et de rayon de soleil. Gros bisous

14:01  
Anonymous bergere said...

Bon ben je préfère arrivée ici l'air de rien juste pour avoir des news de Berlin et de la petite famille vH, être au courant de rien du tout (juste flipper les 10 première sec de lecture) et apprendre que la petit rayon de soleil va quand même bien... Pfff c'est pas gentil de me faire des frayeurs pareil, car même si je cela me permettait perdre mes 10 kg en trop d'un coup en y allant et ben les hôpitaux je préfère les éviter... Je vous souhaite a tous les 3 un avenir avec le moins possibles de visites. Bises a vous

19:04  
Anonymous Anonym said...

Etoile des neiges suisse et grand vent sur les cimes glacées aiment Rayon de soleil très fort.Hugh !

21:29  
Blogger paola said...

Bisous à ton Rayon de soleil et tantissimi auguri !
Ciao e buona settimana.
Paola

20:11  
Blogger JvH said...

anonyme ma mère, oui, la Suisse... je crois bien me souvenir qu'il y a 20 ans, les lits d'hôpitaux y étaient déjà électriques!!!

die Tante, ah, le Tragetuch c'est vraiment bien! Quand la demoiselle pleure, hop, dedans, et en général elle se calme!

Lune, ouf, alors! Comme quoi tu n'as pas payé pour rien! Merci pour les compliments!!!

Little Cat, l'avantage de ce genre de situation c'est qu'on se rend compte comme en général on est privilégiés!

anonyme, j'ai supprimé votre commentaire, parce que je le trouvais vulgaire, incompréhensible, et parce que je l'ai lu sur plusieurs autres blogs et que ça m'énerve quand on fait du copié-collé!

Clairechen, oui, on se chouchoute et on se fait dorloter depuis qu'on est rentrées à la maison! Bisous à vous!!!

bergère, désolée pour la frayeur... et merci pour les voeux!

anonyme ma mère (faudrait que tu remettes ton nom, hein, même si je te démasque à chaque fois!), oui, en écrivant Rayon de Soleil je me suis dit que ça faisait très Yakari! :)

Paola, grazie!

17:47  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker