Dienstag, 16. Juni 2009

Geruch oder Geschmack?

Notre voyage en Suisse s'est très bien passé, on a vu beaucoup de monde (pas tous, snifff, mais certains qu'on ne s'attendait pas à voir, donc ça compense!), on s'est promenées dans Morges et dans Lausanne en pensant que vraiment, la vie en Suisse c'est bien agréable, on a mangé des meringues et de la double-crème, des salées au sucre et du saucisson, on a bu du thé froid de la Migros, on a rigolé parce que vraiment, l'accent suisse, c'est... charmant, la plus jeune de nous deux a eu une poussée dentaire (les canines!), a bien profité des bras de sa tata Lulu et de ses grand parents, a charmé tout le monde et fait le plein de "elle est trau chouuuu!!!"(ceci est une transcription phonétique), a fait une vraie "cacastrophe" dans le train, avec changeage de couche terrifiant sur la banquette dudit train entre Cully et Lausanne (chaussettes dans la couche, pieds dans la couche, mains (de bébé et de maman) dans la couche, tous les habits tachés, tétine dans la couche etc), s'est promenée, ravie, dans l'écharpe pendant des heures...
Par contre on a malheureusement attrapé un gros rhume toutes les deux. Chez la princesse, ça se traduit par une tétée toutes les deux heures, nuit comprise. Chez la reine mère (c'est moi, ça!), comme dit ma copine Marina, ça se traduit par une anosmie, une perte totale de l'odorat, depuis quatre jours! Eh bien, je dois dire que je n'aurais jamais imaginé que l'odorat était si important, je suis complètement traumatisée! Je n'ai plus aucun plaisir à manger, je ne sens que le sucré, le salé, l'acide et l'amer, et sûrement aussi l'umami, mais bon, je ne mange pas beaucoup de glutamates, donc je ne suis pas sûre. L'huile d'olive ou le thé sont des liquides amers, de pain du carton salé, les inhalations à l'eucalyptus que je fais ne sentent rien... je ne peux plus savoir si le lait est encore bon, si ça vaut la peine d'acheter ces tomates, si ces fraises sont mûres...
Et bien sûr le problème ne se résume pas seulement à la nourriture: je ne sais plus, par exemple, si la lessive que je viens d'acheter sent bon, si je n'ai pas oublié de mettre du déo, ou encore si je dois changer la couche de ma fille!! Par contre, quand il faut vraiment la changer, c'est assez pratique, je dois dire. C'est aussi pratique quand je rencontre notre voisin puant, ou quand je prends les transports publics.
En fait je me rends compte qu'une grande partie de ma vie dépend directement de mon odorat. Je ne l'avais pas réalisé jusqu'à présent, car même en se bouchant le nez on sent toujours un peu. Et dire qu'il paraît que l'odorat est un sens peu utilisé chez l'être humain, je n'ose pas imaginer ce que ça serait si je perdais un autre sens!

Labels: , , , , , ,

16 Comments:

Anonymous Hieronimus said...

C'est normal que tu continues à reconnaître le sucré, salé, acide et amer puisque c'est la langue qui le gère. Tous le reste, c'est le nez...

C'est vrai que l'accent romand est particulier, comme tous les accents d'ailleurs. Tu l'as gardé si je ne m'abuse ;-)

17:14  
Blogger JvH said...

Hieronimus, tu oublies l'umami, pour la langue! :)
Pour l'accent suisse, j'ai la mélodie et le vocabulaire, c'est vrai, mais pas la prononciation! Je ferme les "o" (un mot, un pot etc.), je ne dis pas "éille" à la fin des mots en ée (elle est réveilléille?")...

17:28  
Blogger philippe said...

Tu crois que ça revient ?????

18:15  
Blogger Valérie de Haute Savoie said...

J'ai découvert les salés au sucre un jour en allant en Alsace, curieux pour un bon franco-français :D

La description du change de ta poussinette m'a rappeler "d'excellents" souvenirs avec G. lorsque nous partions à Paris.

Ravie de vous avoir rencontrées, c'est vrai ta fille est trop chouuuuuuuuuuu !

19:06  
Blogger Beo said...

J'espère que vos rhumes respectifs sont en voie de devenir du passé.

C'est vrai que la poussée de dents de E. t'as mobilisée pas mal. Pas top ces périodes... comme les coliques que E. n'a pas j'espère.

Ah l'accent vaudois! les eilles m'avaient pratiquement traumatisée au début. L'équivalent de la manière de "mal" parler au Québec alors...

Dans la même veine il y a: j'essaye... quand nous on essaie. Il me semble que c'est plus joli à entendre non? ;)

Mais bon: y a pire... le Gros-de-Vaud! En fait, je trouve ça rigolo tous ces accents.

19:07  
Blogger Mamina said...

Juste un mot pour te dire que je comprends que ne pas avoir odorat a des inconvénients majeurs... ça me manquerait beaucoup d'autant que moi je n'ai plus de couches à changer!
Pour dimanche, je te raconterai tout s'est passé super.
Bises à toi et à ta princesse.

19:13  
Anonymous gingko said...

une vie sans odorat.. terrible.. C'est valable pour tout ce qu'on perd.. que ce soit un organe ou un sens.. puis on apprend - j'espère - à vivre avec..

Cela dit, je te souhaite de voir ce gros méchant rhume disparaître bien vite pour que tu puisses profiter à fond des accidents couchesques de ton petit rayon de soleil! ;)

20:01  
Blogger alainberlin said...

pour la couche, pardon d'être trivial mais lorsque tu n'as pas d'odorat, un doigt délicatement glissé à l'intérieur te permet de savoir très vite à quoi t'en tenir...

20:17  
Anonymous Hieronimus said...

L'umami ? mais, j'ai pas ça moi !

Sur les accents, j'aime bien celui du Léman ! Tu n'as jamais entendu de Bigouden ! Il faut un vrai décodeur ;-)

21:17  
Blogger Beo said...

Le Léman a un accent? J'ignorais, hu hu!

21:42  
Anonymous Mahie said...

Les accents c'est très étrange... Dans la région ou je vis, les gens n'arrête pas de "remarquer" que j'ai l'accent "parisien" (et sous entendu la mentalité qui va avec)... Mais je suis charentaise... Et n'ai vécu à "Paris" que 5 ans... Je trouvais d'ailleurs l'accent parisien plutôt rigolo... Mais bon.
Je dois avouer que je ne connais rien à l'accent suisse en dehors des caricatures et d'une fille qui fait la cuisine sur CuisineTV qui n'a pas un accent trop fort, juste très chantant...
Ah oui aussi : dans le dessin animé Caroline et ses Amis Youpi a une drôle de façon de parler, je pense qu'il doit être suisse!

22:00  
Blogger JvH said...

philippe, c'est revenu pendant une heure hier... puis c'est reparti!!! Mais il y a de l'espoir!

Valérie de Haute Savoie, moi aussi j'ai été heureuse de t'avoir rencontrée! Le change de couches, c'est sûr que ça laisse des traces (sans vouloir faire de mauvais jeu de mot!).

Beo, mais le plus rigolo c'est encore l'accent québécois! ;)))

Mamina, oui, on n'imagine pas à quel point l'odorat est important! Pour dimanche, j'ai hâte de savoir! Bises à toi!

Gingko, oui, c'est dans des moment comme ça qu'on se rend compte de la chance qu'on a d'être "entiers"!

alainberlin, euh, pour la couche, je crois que je préfère encore déshabiller ma fillette pour rien plutôt que de risquer de mettre un doigt dans le caca!!!

Hiéronimus, l'umami tu devrais connaître, c'est un des cinq goût qu'on possède! Mais je ne l'ai pas vraiment repéré, celui-là, je dois dire!

Beo, ben oui, le Léman sans accent ça se prononcerait "Leuman"! ;)

Mahie, c'est vrai qu'en plus on fait tout de suite le lien entre accent et mentalité, c'est drôle!

12:13  
Anonymous Hieronimus said...

@ Béo : si l'on ne peut plus faire usage de synecdoque...

;-)

12:29  
Anonymous Lune said...

Les canines, déjà ? Minilady fait les siennes, normalement c'est les dernières qui sortent, après les prémolaires !

Bon rétablissement à ton nez !

19:58  
Blogger Candy Froggie said...

ben tu nous as manqué à Paris la miss! Mais sûr, toi, ta princesse, ton pitit nez et le reste vous pouvez pas être partout à la fois! :D

23:21  
Blogger JvH said...

Hieronimus et Beo, bon, je vous laisse discuter entre vous, hein!

Lune, c'est dingue, parce qu'elle mordillait tout le temps sur les canines et qu'on les voit déjà sous la gencive, mais à la fin ce sont les incisives du bas qui sont sorties! Mon nez va enfin mieux, ouf!

Candy Froggie, oh, j'ai bien regretté de ne pas être à Paris! J'espère que ça n'est que partie remise!

21:59  

Kommentar veröffentlichen

Links to this post:

Link erstellen

<< Home



eXTReMe Tracker